Ma maison de résidence (mode carrousel)

Pour arrêter le carrousel, placez souris /doigt sur l'image !

Ma maison de résidence (mode imagettes)

Les terrains de St.Augustine

Voici les photos prisent devant mon terrain et qui montre le terrain vacant et ensuite l'église St.Augustine en 1980. J'ajoute une photo 1980 de mes deux fils François 7 ans et Philippe 5 ans devant ma porte du 1711 Roberval en cliquant l'imagette.


Une partie du terrain de la fabrique St.Augustine fut vendue à une société (qui a revendu à Monsieur Gagnon) par la paroisse sur ordre du diocèse parce qu'elle manquait de fonds. St-Augustine l'a regretté plus tard pour manque de stationnement et d'espace extérieur pour des événements. Ce terrain fut subdivisé en 4 terrains.

L'auto-constructeur Gilles Gagnon (son épouse, Mme Lamonde) a construit sa propre maison au 75 Saint-Augustine en 1978. Ensuite, il fit la construction de la maison voisine au 85 Sainte-Augustine en 1979 et commença plus tard en 1979 la nôtre sur Roberval. Je suis le premier occupant du 1711 Roberval en juillet 1980, là où j'ai pris les photos.

Par la suite vers 1984, un architecte Claude Labelle acheta le terrain pour construire sa propre maison au 1721 Roberval là où se trouvait le petit moulin à vent que l'on voit sur la photo.

À cette époque Gilles Gagnon avait construit un petit moulin à vent pour leur petite fille Marie-Claude Gagnon sur le terrain invendu directement en arrière de la maison du 75 Saint-Augustine. Mes enfants, les jeunes du quartier et Marie-Claude Gagnon avaient beaucoup d'endroits comme jeunes pour s'amuser. 

De l'autre côté de la rue Roberval, à la place de la bibliothèque municipale actuelle, c'était un petit boisé naturel et le CSSP des Patriotes était une école catholique anglophone d'un étage avec 12 classes de 1e à 3e année, un très petit CPE Centre de petite enfance et enfin au fond de la rue Roberval une plus petite piscine municipale. 

L'église St-Augustine a peu changé, mais la cloche (que l'on peut entrevoir toute petite sur la photo) est depuis tombée sans blesser personne et fut remplacée par un carillon électronique pour l'angélus du midi (qui sonne tous les jours à midi). Il y avait un prêtre Franciscain résident en permanence en 1980, mais aujourd'hui le père franciscain assigné à cette paroisse n’y réside plus !

Anecdotes - Terrains adjacents

D'abord le terrain de mon voisin du 1701 Roberval (coin Seigneurial et Roberval) dont la maison fut aussi construite par l'autoconstructeur Vanier en 1974. Cette maison fut vendue vers 1977 à la famille Gamache. Monsieur Gamache, barbier de Montréal venait de gagner le premier gros lot de 1 million de dollars Loto-Québec. Une fois à Saint-Bruno, Monsieur Gamache décéda 1 an plus tard d'une crise cardiaque. Lors de mon achat et mon arrivée en juin 1980 comme premier occupant du 1711 Roberval, Madame Gamache et ses 2 fils étaient mes voisins. Un des fils est décédé comme travailleur sur une plate-forme de pétrole au Texas. Ensuite après la famille Gamache, j'ai connu 3 autres voisins !

L'autre terrain notable adjacent au 1701 Roberval soit le 100 boulevard Seigneurial Ouest est un cas différent. Maison construite en 1954 et longtemps habitée par la famille Phaneuf. Monsieur Phaneuf, médecin vétérinaire réputé, y habitait à mon arrivée à Saint-Bruno. On peut voir que la porte principale de cette maison ne donne pas sur Seigneurial ! De mon balcon arrière, je fais face à sa porte principale de cette maison. La raison étant que dans cette partie, la rue Roberval de 1954 était prévue d'y passer. Donc, entre cette maison et ma maison il y aurait eu Roberval qui passerait en arrière de ma maison ! Grand changement. 😁 

PDF - Porte ouverte à St.Augustine

J'ajoute, en PDF ci-dessous, une présentation sur St-Augustine de Canterbury de Saint-Bruno que j'ai monté moi-même au nom de la Société d'histoire de Montarville et qui fut présentée par le président de la société Bernard Guilbert lors d'une journée porte ouverte (avec moi comme technicien audiovisuel bénévole). Les textes et images proviennent de la documentation de la paroisse et de la Société d'histoire de Montarville.

On y parle de la fondation de cette paroisse, du célèbre architecte Victor Prus. À la diapo 25, on parle de l'école Don Bosco (avec photo) qui était située devant ma résidence sur Roberval avant le présent édifice du Centre de Service Scolaires des Patriotes. On parle aussi des oeuvres des célèbres artistes Jordi Bonet et Pierrette Leclaire.

Porte ouverte St.Augustine